The source

« un groupe de rock’N’roll vieux de 4000 ans » WILLIAM.S.BURROUGHS

Jajouka est le nom d’un petit village du rif au nord du Maroc, il s’y perpétue depuis plus de 2000 ans des rites magiques…
Les Maitres Musiciens célèbrent la fête de Bou Jeloud, le Père des Peaux (le père des troupeaux).

Bou Jeloud s’incarne chaque année sous la forme d’un jeune homme entièrement recouvert de peaux de chèvres, la tête enserrée d’un chapeau de paille découvrant un visage noirci au charbon.

Il crée le chaos par sa dance folle..

Au centre d’un cercle formé par la foule, tout proche du feu, il danse frénétiquement avec Aïsha sa fiancée. Symbole de la nuit et de ses peurs, elle est considérée tantôt comme une déesse vierge et démoniaque,tantôt comme une déesse mère protectrice.

La musique des Maitres Musiciens de Jajouka est également utilisée dans un but extatique et curatif, permettant de guérir certaines maladies psychatriques ou des cas de possession.

Le pouvoir magique et miraculeux de celle-ci participe de celui du saint patron du village Sidi Ahmed Sheik.

Le village de Jajouka fut une source d’inspiration pour de nombreux écrivains et musiciens.
Sa reconnaissance actuelle est notament due à Paul Bowles, Brion Gysin, William S.Burroughs
et aussi Brian Jones qui enregistra en 1968 « Brian Jones presents the Pipes of Pan at Jajouka » premier disque des Maitres Musiciens…

A new CD and vinyl album, The Source, was released in July 2010 by Son du Maquis in Paris.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s